Test du Revel Bikes RAIL par le magazine Ride It !

REVEL BIKES -

Test du Revel Bikes RAIL par le magazine Ride It !

Pour le premier test en France du RAIL, modèle enduro 27,5" de la gamme Revel Bikes, ça se passe du côté du magazine RIDE IT qui a pu rouler le Rail avec un montage à la carte maison avec des composants références du marché : transmission SRAM XO1 Eagle, suspensions Rock Shox Lyrik Ultimate en 170mm et Super Deluxe Ultimate, poste de pilotage Deity et freins Magura MT5, pour un ensemble pesé à tout juste moins de 14kg !

Avant d'attaquer le test terrain, Ride It s'attarde sur la particularité de ce RAIL : sa suspension CBF, censée offrir une indépendance de fonctionnement dans les phases de freinage comme de pédalage grâce à son centre instantané de rotation toujours idéalement placé sur une faible amplitude.

"Au niveau de la cinématique, le Rail a un ratio de compression relativement progressif, il commence à 2,85 et tombe à 2,35 en fin de course. L'amortisseur se charge beaucoup en fin de course pour empêcher le talonnement mais il reste doux en début de course pour une absorption des petites bosses sans s'écraser. Sur le freinage, les points de pivots offrent un anti-rise très proche de 100% sur l'ensemble de la course, ce qui permet à la suspension de rester active même lorsque vous touchez au frein arrière."

Pour finir la présentation du Rail, Ride It a particulièrement apprécié la finition et le souci du détail : "coloris noir mat / noir brillant du plus bel effet, passage de câble en interne complètement guidé dans le cadre par un tube en carbone, protection intégrée sous le tube diagonal avec le logo Revel Bikes, et aussi un guide chaîne développé par Revel pour leurs cadres !"

SUR LE TERRAIN

Pour le premier roulage du Rail, Ride It est allé sur les pistes du Singletracks Bike Park près de Limoges en plein mois de décembre, avec des remontées enduro à la pédale !

"Le cadre en carbone est efficace au pédalage, la suspension est peu affectée au pédalage, le rendement est bon pour un 27,5" pour s'affranchir les 300m de dénivelé positif. Sur des pentes régulières, il est comme la plupart des vélos modernes d'enduro : il pédale au train sans pompage excessif de la suspension. On peut même dire qu'elle est plutôt bien figée. Mais là où le Revel fait la différence, c'est dans le technique montant. La traction à la roue arrière est juste phénoménale. Le grip est là, et l'on passe à des endroits que l'on aurait supposé impensables 5 minutes avant. On est d'autant plus aidé que l'avant reste bien planté au sol, mais reste facile à décoller si le besoin de mieux placer la roue se fait ressentir. "

"On pédale, et même en forçant le trait, debout à l'arrachée, le vélo ne pompe pas. Voilà ce qui le diffère en côte de ses copains eux aussi pourvus en débattement et géométrie aggressive. Il grimpe aux arbres !"

Une fois testé à la montée, il est temps de voir ce que vaut le Rail pour ce qu'il a été pensé : descendre !

"Direction la piste noire du park, agressive et violente, à grande vitesse, jonchée de rochers, de racines et de sauts. Pourtant la prise en main est immédiate dans la pente tant le vélo est sain. La suspension prend tout ce qui passe, on a définitivement l'impression d'avoir plus de 160mm à l'arrière. Le vélo suit la trajectoire que vous lui ordonnez et il reste étonnamment silencieux. On se sent en équilibre, phénomène amplifié par le comportement de la suspension qui colle au sol."

"Justement la fameuse CBF : l'arrière est verrouillé au terrain sans jamais donner l'impression d'être à l'agonie. Elle reste haute dans le débattement, ce qui évite de se retrouver avec un avant qui s'ouvre au moindre choc. Dans les passages plus lents et sinueux, les bases courtes sont un régal, d'autant que derrière les relances sont vives. Le vélo est agile. En à peine quelques minutes, on est tellement en confiance qu'on commence à rouler très vite, presque trop pour les freins en 180mm qui peinent parfois sur des freinages tardifs. Heureusement la suspension reste active et colle au terrain, ce qui permet de profiter du grip du pneu pour réduire les distances de freinage."

"Sur les jumps du park, le Revel se révèle à l'aise, aérien, facile à bouger, tandis que sur les sentiers serrés en pompant ça continue d'accélerer, survolant les racines. Mais qui pourra stopper ce Rail ?"

De retour sur les terres cassantes et techniques de Provence, le Rail continue le test en donnant "l'impression d'être sur un mini-DH, jamais à court de débattement avec la suspension CBF qui fait des merveilles. Collé au sol, le contrôle est parfait, il répond toujours présent, peu importe ce qui arrive."

LA CONCLUSION DE RIDE IT

"Avec ce Rail, Revel offre du pur fun entre vos mains. Il est polyvalent, performant à l'attaque, tempéré dans les rides plus calmes. Dans le technique, il gomme les difficultés avec aisance, le rendant quasi impossible à mettre en défaut. Ce Rail est clairement impressionnant de facilité.

Voilà donc un vélo au caractère docile qui ravira des débutants voulant un vélo facile à dompter, qui les aidera dans les portions techniques. Mais il s'adresse aussi aux compétiteurs à la recherche d'un vélo avec du potentiel pour aller chercher les secondes dès que l'occasion se présente.

Avec ce Rail, Revel signe un cadre enduro 27,5" aux multiples facettes, qui enchantera le rider, peu importe son niveau et sa pratique. Très fort pour une marque si jeune !"

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés